[Résumé] Reconnaissance interspécifique basée sur l’odeur des émotions humaines : les chevaux (Equus ferus caballus) identifient la peur et la joie humaine à partir de leur odeur. – Sabiniewicz et al. (2020)

[Résumé] Reconnaissance interspécifique basée sur l’odeur des émotions humaines : les chevaux (Equus ferus caballus) identifient la peur et la joie humaine à partir de leur odeur. – Sabiniewicz et al. (2020)

Si l’utilisation de l’ouïe et de la vue dans la détection des humeurs humaines par les chevaux sont déjà étudiées depuis quelques années, l’utilisation de l’odorat l’est beaucoup moins. Les auteurs de cette étude proposent un protocole original pour tenter de mettre en lumière l’importance de ce sens dans la communication inter- espèce Homme – Cheval.

[Résumé] Comportements sociaux des étalons vivant en groupe (Equus przewalskii et Equus caballus) hébergés en conditions naturelles et domestiques – J.W. Christensen et al, 2002

[Résumé] Comportements sociaux des étalons vivant en groupe (Equus przewalskii et Equus caballus) hébergés en conditions naturelles et domestiques – J.W. Christensen et al, 2002

La domestication d’une espèce a pour effet de modifier certains comportements observés en milieu naturel. Cette étude menée au début des années 2000, s’intéresse tout particulièrement aux comportements sociaux des étalons domestiques comparés à ceux d’étalons de Przewalski.

[Résumé] Influence du travail et du climat sur le comportement de roulade des mules et des chevaux – M.P.F. Luz et al., 2021

[Résumé] Influence du travail et du climat sur le comportement de roulade des mules et des chevaux – M.P.F. Luz et al., 2021

Le comportement de roulade a été étudié en milieu sauvage sur différentes espèces d’équidés, mais beaucoup moins en milieu domestique. Soumis à des heures de travail plus ou moins intenses, sous des climats plus ou moins chauds, quels comportements de roulades seront exprimés par les chevaux et les mules, deux espèces d’équidés qui partagent, en partie, un patrimoine génétique commun ?

[Résumé] « Comparaison des comportements de repos des chevaux hébergés dans des abris de différentes tailles et en box individuel » J. Kjellberg et al., 2022

[Résumé] « Comparaison des comportements de repos des chevaux hébergés dans des abris de différentes tailles et en box individuel » J. Kjellberg et al., 2022

Au même titre que l’accès au fourrage, les rapports sociaux et la liberté de mouvement, le sommeil est primordial au bien-être des chevaux. Les hébergements en groupe sont de plus en plus préconisés pour le bien-être des chevaux, mais quelle est la taille de la zone de couchage requise pour que chaque individu puisse se reposer convenablement ?

[Résumé] Existe-t-il un lien entre douleur chronique et agressivité chez les chevaux ? − Fureix C., Menguy H., Hausberger M. (2010)

[Résumé] Existe-t-il un lien entre douleur chronique et agressivité chez les chevaux ? − Fureix C., Menguy H., Hausberger M. (2010)

Votre cheval a mauvais caractère ? Vous êtes vous déjà demandé si ce tempérament grincheux était aussi provoqué par… La douleur ? Les comportements agressifs expliqués par les atteintes vertébrales chroniques, c’est ce que met en lumière cette étude. Et oui ! Certains n’ont peut être pas juste mauvais caractère.

[Résumé] Tabanidae (Diptera) capturés sur les chevaux dans les fragments forestiers amazoniens de l’État de Rondônia (Brésil), T.B.O. Zamarchi et al. (2023)

[Résumé] Tabanidae (Diptera) capturés sur les chevaux dans les fragments forestiers amazoniens de l’État de Rondônia (Brésil), T.B.O. Zamarchi et al. (2023)

La région amazonienne du Rondônia (Brésil) abrite la plus grande ferme de chevaux de travail du bétail mais aussi une grande diversité d’espèces de taons vecteurs de maladies potentiellement mortelles. Identifier les espèces et comprendre leur comportement pourrait permettre de trouver des stratégies pour protéger les chevaux.

[Résumé] « Est-ce que les fers contractent les talons ? Une étude rétrospective sur 114 chevaux », M. Senderska-Plonowska et al., 2020

[Résumé] « Est-ce que les fers contractent les talons ? Une étude rétrospective sur 114 chevaux », M. Senderska-Plonowska et al., 2020

L’idée que le ferrage est la cause de l’encastelure est largement répandue mais n’a jamais été prouvée. Des observations cliniques de praticiens de terrain, vétérinaires et maréchaux-ferrants, laissent penser que d’autres facteurs pourraient aussi entrer en jeu.

[Résumé] « La liberté de mouvement, un facteur-clé de bien-être pour les chevaux de sport ? – Clémence Lesimple et al., 2020 »

[Résumé] « La liberté de mouvement, un facteur-clé de bien-être pour les chevaux de sport ? – Clémence Lesimple et al., 2020 »

La majorité des chevaux de sport n’est pas hébergée dans des conditions leur permettant de répondre à un besoin fondamental : la possibilité de se mouvoir librement et de façon autodéterminée. Et s’il était possible de leur offrir cette opportunité sans risque de blessure ? Leur bien-être en serait-il amélioré ? Cette étude de Clémence Lesimple et ses collègues apporte des éléments de réponse.

[Résumé] « Les facteurs sociaux en jeu dans l’affiliation et la cohésion au sein d’une population de chevaux féraux », R.S. Mendonça et al., 2021

[Résumé] « Les facteurs sociaux en jeu dans l’affiliation et la cohésion au sein d’une population de chevaux féraux », R.S. Mendonça et al., 2021

Dans le milieu sauvage, vivre en groupe permet de mieux se protéger des prédateurs, de maximiser les stratégies de recherche de nourriture et de faciliter le transfert des connaissances par l’apprentissage social. Mais comment se construit la cohésion nécessaire à la survie du groupe ? Pour répondre à cette question, l’équipe de R.S. Mendonça a observé plusieurs groupes de chevaux féraux du nord Portugal.

[Résumé] « Effets du port d’un panier de pâture sur le comportement et le stress physiologique de chevaux miniatures hébergés au pré », K. Davis et al., 2020

[Résumé] « Effets du port d’un panier de pâture sur le comportement et le stress physiologique de chevaux miniatures hébergés au pré », K. Davis et al., 2020

Le panier de pâturage favoriserait la perte de poids des chevaux en surpoids. Mais combien de temps faut-il le laisser porter par jour ? Et a-t-il d’autres effets sur le quotidien des chevaux ?