[Résumé] Reconnaissance interspécifique basée sur l’odeur des émotions humaines : les chevaux (Equus ferus caballus) identifient la peur et la joie humaine à partir de leur odeur. – Sabiniewicz et al. (2020)

Le nez d'un cheval gris dans la main d'un humain

Si l’utilisation de l’ouïe et de la vue dans la détection des humeurs humaines par les chevaux sont déjà étudiées depuis quelques années, l’utilisation de l’odorat l’est beaucoup moins. Les auteurs de cette étude proposent un protocole original pour tenter de mettre en lumière l’importance de ce sens dans la communication inter- espèce Homme – Cheval.

[Résumé] Comportements sociaux des étalons vivant en groupe (Equus przewalskii et Equus caballus) hébergés en conditions naturelles et domestiques – J.W. Christensen et al, 2002

Deux étalons de couleur grise en simulation de combat

La domestication d’une espèce a pour effet de modifier certains comportements observés en milieu naturel. Cette étude menée au début des années 2000, s’intéresse tout particulièrement aux comportements sociaux des étalons domestiques comparés à ceux d’étalons de Przewalski.

[Résumé] Influence du travail et du climat sur le comportement de roulade des mules et des chevaux – M.P.F. Luz et al., 2021

Le comportement de roulade a été étudié en milieu sauvage sur différentes espèces d'équidés, mais beaucoup moins en milieu domestique. Soumis à des heures de travail plus ou moins intenses, sous des climats plus ou moins chauds, quels comportements de roulades seront exprimés par les chevaux et les mules, deux espèces d'équidés qui partagent, en partie, un patrimoine génétique commun ?

Le comportement de roulade a été étudié en milieu sauvage sur différentes espèces d’équidés, mais beaucoup moins en milieu domestique. Soumis à des heures de travail plus ou moins intenses, sous des climats plus ou moins chauds, quels comportements de roulades seront exprimés par les chevaux et les mules, deux espèces d’équidés qui partagent, en partie, un patrimoine génétique commun ?

[Résumé] Le cheval diminue l’anxiété et l’hyperactivité des enfants atteints d’autisme – Gabriels Robin L. et al, 2015

[Résumé] Le cheval diminue l’anxiété et l’hyperactivité des enfants atteints d’autisme – Gabriels Robin L. et al, 2015

Les interactions avec un cheval dans le cadre de l’équithérapie réduisent l’anxiété et l’hyperactivité des enfants autistes Résumé Introduction Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est un trouble neurodéveloppemental aux symptômes variés. Il se diagnostique en fonction de difficultés

[Résumé] Peut-on connaître les effets de l’hébergement d’un cheval sur son état affectif et son bien-être ? – Löckener et al., 2016

[Résumé] Peut-on connaître les effets de l’hébergement d’un cheval sur son état affectif et son bien-être ? – Löckener et al., 2016

La vie au pré en troupeau après l’hébergement en box rend les chevaux optimistes. Résumé Introduction Les chevaux ne peuvent pas nous dire verbalement si leurs conditions de vie leur conviennent. En revanche, l’évaluation des biais cognitifs peut fournir des